INFORMATION PRATIQUE SUR LES ANTILLES EN SEJOUR DES VACANCES

Dans les Caraïbes la vie publique est marqué par de nombreux contrastes ethniques, religieux, sociaux et économiques qui s’expliquent en partie par l’évolution historique de chaque île. Le touriste Européen doit garder à l’esprit que beaucoup de ces tensions tirent leur origine du passé colonial de cette région du monde, et pour une partie de la population insulaire, le tourisme financé par des investisseurs Nord-Américain ou Européens n’est qu’une forme du colonialisme. Parfois la confrontation de la misère insulaire avec les touristes fortunés peut engendrer des conflits. Dans certains régions défavorisées l’hostilité est de plus en plus déclarée et conduit à des actes d’agressions et de vols. Mais la légendaire bonhomie et gaieté de la plupart des insulaires rend le contact agréable et détendu. Il faut cependant veiller à ne pas vexer la conscience de soi que peut avoir un simple habitant et le ressentiment latent envers le touriste blanc. Evitez donc toute critique des mœurs et de la politique du pays. Soyez par ailleurs tolérants en ce qui concerne la ponctualité qui n’est pas une vertu des Caraïbes.