Photo prise aux Antilles source de l'ouvrage Exbrayat

 

L’HISTOIRE DU CACAO

La première trace de l'utilisation du cacao remonte au VI ème  siècle avant notre ère, au Mexique, sous l'Empire Maya. En effet, les Mayas en confectionnaient un breuvage rituel et utilisaient également les fèves de cacao comme unité de références comptables.

Après l'effondrement de l'Empire Maya au IX ème  siècle, les Toltèques, puis les Aztèques firent de la fève de cacao la monnaie courante de toute lAmérique Centrale. Les Aztèques utilisaient également les fèves pour faire une boisson épaisse, amère et épicée. La fève de cacao était rôtie dans une poêle percée, puis dépouillée de sa pelure fibreuses et broyée sur des pierres préalablement chauffées. La pâte obtenue était mélangées avec du poivre, de la vanille, du musc ou de lambre gris.

En 1502, Christophe Colomb faisait son 4 ème voyage. Il fût le premier Européen à goûter un bol de chocolat. Ne prêtant aucun intérêt à cette boisson, ce premier contact avec le cacao resta sans suite jusqu'en 1519. date à laquelle Hernan Cortés débarqua sur les côtes du Mexique. Les conquérants espagnols se rendirent vite compte de la valeur de cette fève : ils reprirent à leur compte l'exploitation des plantations de cacaoyers sur place et en intensifièrent les rendements.

Cortés ramena en Europe les premières fèves de cacao en 1528, mais ce nest qu'au début du XVII ème siècle que le chocolat obtint un réel succès en Europe. Dès lors, un commerce de fèves s'instaura entre l'Espagne et l'Amérique Latine.

Le chocolat arrive en Italie en 1606.

En 1615, le chocolat fit son entrée en France grâce à Anne d'Autriche, princesse espagnole qui adorait le chocolat et qui épousa Louis XIII.

En 1659, un certain David Chaillou ouvrit la première fabrique de chocolat à Paris.

En 1780, ce fut le début de la mécanisation. Une machine à vapeur, qui broie et amalgame la pâte fut inventée à Barcelone.

En 1819, François Louis Cailler fonda la première fabrique suisse de chocolat. Il fut suivi par Philippe Suchard à Neuchatêl.

En 1828, le Hollandais Carparus Van Houten eut l'idée d'enlever à la pâte de cacao une partie de sa matière grasse, permettant ainsi de pulvériser le produit. Le brevet du chocolat en poudre lui fut alors octroyé.

En 1847, la maison Fry de Bristol moula la première tablette de chocolat.

En 1875, Daniel Peter mit au point la fabrication du chocolat au lait.

Dès lors, l'industrie du chocolat se développa dans le monde entier.

Les Espagnols tenteront d'implanter la culture du cacao aux Antilles (St Domingue, Cuba , Jamaïque, Martinique, Guadeloupe, et Trinidad ) puis en Equateur et au Venezuela (1607) puis en Amazonie brésilienne (1616-1679).

Enfin, à la fin du siècle dernier, la cacao culture atteint Trinidad et l'Afrique par São Tomé, le Ghana et la Côte d'Ivoire.