Superficie :1 100 km2 ;

Population :359 572 hab.

Nom des habitants :Martiniquais.

Chef-lieu :Fort-de-France .

Une des Petites Antilles, constituant un département français d'outre-mer [3 arrond. ( Fort-de-France, Le Marin et La Trinité) et 34 comm.]

Géographie

Volcanique, au relief accidenté, surtout dans la moitié nord (montagne Pelée, pitons du Carbet), la Martinique possède un climat tropical (températures moyennes oscillant autour de 25 °C). Celui-ci est plus humide dans l'est, exposé aux alizés (qui provoquent des pluies abondantes entre juin et décembre surtout), et sur les hauteurs, plus ensoleillé à l'O. et au S. Les zones rurales se dépeuplent au profit de l'agglomération de Fort-de-France, qui rassemble un tiers de la population. L'émigration vers la métropole a contribué à la chute de natalité, au ralentissement de la croissance démographique. Elle n'a pas empêché la montée du chômage. Le tourisme est devenu une ressource notable. L'agriculture a décliné : canne à sucre (en partie pour la production de rhum) et bananiers surtout. L'industrialisation demeure modeste. La balance commerciale est lourdement déficitaire. L'île dépend largement de l'aide de la métropole, qui a déjà financé d'importants travaux d'infrastructure routière et aérienne, scolaire et sanitaire.

Histoire

Découverte par Christophe Colomb en 1502, l'île est colonisée par la France à partir de 1635. Elle fonde sa prospérité sur les cultures tropicales (canne à sucre) et sur le commerce des esclaves. En 1946, la Martinique devient un département d'outre-mer et, en 1982, elle se dote d'un conseil régional en vertu de la loi de décentralisation.