ACHATS ET SOUVENIRS

Beaucoup d’îles des Caraïbes possèdent un port franc. Souvent les marchandises importées ne sont que peu taxées et vous pouvez alors les acheter à des prix particulièrement avantageux dans des ports francs, des tax free shops ou certains marchés qui sont généralement assaillis par des touristes Américains. Suivant les cas, le prix des appareils électroniques, du matériel photo, des montres, des parfums et de nombreux articles peuvent être de 60% moins chers qu’aux Etas-Unis. Mais il est recommandé de comparer les prix et de ne pas oublier le poids maximum des bagages autorisés dans l’avion et les réglementations d’importation des douanes. Il faut également veiller à ce que la garantie couvre les pays Européens, notamment pour les appareils électriques. En plus des marchandises importées et revendues sur les îles les produits locaux et les objets artisanaux offre un vaste choix : textiles, étoffes imprimées, cuir vannerie, hamacs et céramique. En Haïti, à la Jamaïque, à Porto Rico et dans la République Dominicaine vous trouverez des tableaux et dessins souvent de bonne qualité (art naïf). Le rhum est naturellement la boisson la plus répandue dans les Caraïbes. Chaque île utilise lors de la fabrication ces propres ingrédients et ces propre degrés. Il est particulièrement bon à Cuba, Porto Rico, Haïti, dans la République Dominicaine, à la Jamaïque ainsi qu’ à la Guadeloupe et à la Martinique. On peut aussi acheter du bon café et du bon tabac à Cuba, à Porto Rico, en Guadeloupe et dans la République Dominicaine.

ARGENT ET DEVISES

IMPORTATION ET EXPORTATION DES DEVISES : Dans la plupart des îles des Caraïbes, sauf Cuba, l’importation des devises locales n’est pas limitée même si elle est parfois soumise à une déclaration. En revanche l’exportation de devises étrangères n’est pas limitée mais doit être déclarée et l’exportation des devises étrangères est autorisée en fonction des sommes déclarées lors de votre rentrée sur le territoire.

MONNAIE : Franc Français dans les Antilles Françaises (Guadeloupe, Martinique et Saint-Martin).

En Haïti ont cours 2 monnaies officielles : le dollar américain et la gourde locale. Dans les Antilles Néerlandaises la monnaie est le Florin antillais. La Barbade, la Jamaïque, les îles Caïmans, la République Dominicaine et Cuba possèdent leur propre monnaie. Partout ailleurs la monnaie officielle est le dollar Est-Caraïbe ($ BW). Le dollar américain est accepté partout.  

DEVISE : L’importation des devises locales est sinon interdite, du moins limitée. Elle est totalement interdite à la République Dominicaine, la Jamaïque et à Cuba. On vous demande souvent de déclarer le montant des devises que vous transportez. L’importation de devises étrangères n’est pas limitée mais soumise à déclaration. L’exportation est autorisée au prorata des devises déclarées.

BANQUE ET CHANGE : Les banques nationales et européennes ont souvent des représentations sur les îles des Caraïbes. Elles bénéficient dans ces îles d’un régime fiscal beaucoup plus libéral, Ainsi, certaines îles sont des paradis fiscaux. Il est plus avantageux de changer l’argent sur place. Veuillez à conserver le récépissé que l’on vous aura remis lors du change car on peut l’exiger à la sortie du territoire. Il devra en outre être présenté si vous voulez changer l’argent local qui vous reste au moment de votre départ.

LES CARTES DE CREDIT ET EUROCHEQUES : Les cartes de crédit (Diners, Américan Express, Visa Eurocard/Mastercard) sont acceptées dans les villes et les centres touristiques. Les eurochèques ne sont acceptés que dans les Antilles Françaises et Néerlandaises

SPECIALITES DE QUELQUES ÎLES

GUADELOUPE ET MARTINIQUE : Poupées créoles, broderie, artisanat local en bois, albâtre, argile, coquillages vanneries, rhum, article de luxe détaxés (parfum cristal, vin, et haute couture)

ANGUILLA : Artisanat (vannerie et sculpture sur bois), alcools, tabac, timbres.

BARBADE : Rhum local, tissages, céramiques, textiles, bijoux et divers produits d’importation (porcelaine, cristal, matériel photo).

CUBA : Rhum, cigares, artisanat.

DOMINIQUE : Artisanat local (paille, noix de coco, bambous et argile), poupées couvertures tissées, objets sculptés.  

REPUBLIQUE DOMINICAINE : Objets et bijoux en ambre jaune (nombreux gisement), en pierres précieuses et en or et argent. Produits locaux (textiles bois noble) et artisanat.

GRENADE : Epices, alcool, article en paille et noix de coco, peinture, sculpture en bois, produits d’importation détaxés 

PORTO RICO : Alcools (notamment du rhum Bacardi), cigares, textiles (chemisiers, maillot de bain), cuir

(chaussures), artisanat (statues de saints, Santos).

TRINIDAD ET TOBAGO : Textiles, (chemises calypso, vêtement pour femme, saris indiens), cuivre, rhum, épices, vannerie, poupées, peinture, nombreux produits d’importation détaxés (cristal, porcelaine).

LES ÎLES VIERGES BRITANNIQUES : Artisanat local, produits d’importation détaxé (alcool, tabac).

CURACAO : Produit défiscalisé, alcool, tabac.

SAINTE LUCIE : Artisanat local, produits d’importation détaxé (alcool, tabac).

SAINT KITTS AND NEVIS : Batik, cuivre, rhum, textile locaux, produits d’importation détaxés (parfum, porcelaine, cristal et bijoux)

PROTECTION DE LA FAUNE ET DE LA FLORE

Chaque touriste peut contribuer à la protection de la flore et de la faune des Caraïbes en évitant d’acheter des souvenirs fabriqués à partir des plantes et d’animaux sauvages. Ceci concerne essentiellement diverses espèces de coraux, notamment les coraux noirs, les objets en carapace et en écaille de tortues sauvages, (mais il existe maintenant quelques fermes qui pratiquent l’élevage de tortues et ou vous pouvez acheter des objets en écaille ; un certificat est exigé pour l’exportation des lézards vivants ou naturalisés et les objets en peau de lézard, oiseaux vivants ou épaillés (perroquets notamment) et les insectes en voie de disparition. Il est en outre strictement interdit de cueillir des plantes rares ou d’attraper des animaux.

LA DOUANE

ENTREE REGLEMENT ACTUELLE : En général seules les personnes de plus de 17 ans peuvent ramener tabac et alcool dans les limites autorises (plus de 15 ans pour les parfums et le café). Les marchandises achetés dans les duty free shops sont considérés comme des marchandises venant d’un autre pays. Vous pouvez emporter les objets courants et personnels. Dans certains cas vous devez déclarer les objets précieux (appareil photo, caméra…)

TABAC, ALCOOL, DROGUE, MEDICAMENT : vous pouvez emportez du tabac (400 cigarettes ou 100 cigares) et des boissons alcoolisées en petite quantité et uniquement pour votre consommation personnelle. L’introduction des drogues, même douce et en très petite quantité, est strictement interdite et fait l’objet d’une répression. Pour éviter tout ennui à la douane gardez les emballages et la notice des médicaments que vous devez emmener. La plupart du temps il est interdit d’importer de la viande, du poissons, des fruits et des légumes (y compris les graines et les plantes).

RETOUR EN FRANCE : Au retour des Antilles Françaises, aucune formalité particulière n’est à remplir : un maximum de 400 cigarettes ou 100 cigares ou 500 grammes de tabac et 1 litre d’alcool sont admis en franchise douanière. N’oubliez pas de vous munir de vos factures d’appareils photo et autres objets de valeur surtout si vous revenez d’un pays en zone franche. Si vous revenez des autres pays vous avez droit, en franchise douanière à : 200 Cigarettes ou 50 cigares ou 250 grammes de tabac ; 1 litre d’alcool de plus de 22° ou 2 litres d’alcool de moins de 22° ; 250 grammes de café, 100 grammes de thé, 50 grammes de parfum.

RETOUR EN SUISSE : Vous avez droit à : 1 litre d’alcool de plus de 15° et 2 litres d’alcool de moins de 15°, 200 cigarettes ou 50 cigares ou 250 grammes de tabac, des marchandises d’une valeur de 50 francs Suisses et des cadeaux d’une valeur de 100 francs Suisses (personnes de moins de 17 ans, seulement jusqu’à 50 francs Suisses).

RETOUR EN BELGIQUE : La franchise douanière permet : 200 cigarettes ou 50 cigares ou 250 grammes de tabac ; 1 litre d’alcool de plus de 22° ou 2 litres d’alcool de moins de 22° ; 250 grammes de café, 100 grammes de thé, 50 grammes de parfum.